Formation Approfondie en Cancérologie générale, intégrative et holistique

La recherche en cancérologie, (ie, internationalement “oncologie”) est l’effort scientifique international intense fait depuis quelques décennies pour identifier ou comprendre les causes et co-facteurs de développement du cancer (cancérogenèse). Elle comprend des actions de recherche fondamentale et des actions de recherche appliquée. Malgré de grands moyens mis en œuvre et en dépit que quelques progrès, notamment dans la recherche fondamentale, la cancérologie conventionnelle clinique stagne depuis plus de quarante ans. D’ou notre formation.
PREMIÈRE PARTIE : CANCÉROLOGIE GÉNÉRALE. INTRODUCTION: Révolution en théorie. Stagnation en acquis cliniques
PARTIE DEUX: ASPECTS POLITIQUES: Prévention, dépistage, cancers professionnels, santé publique, statistiques, échec rélatif, responsabilité de l’Etat.
PARTIE TROIS: LA BIOLOGIE DU CANCER
SECTION 1: Introduction à la biologie du cancer
SECTION 2: L’ histoire naturelle du développement des tumeurs solides. (ie, dysrégulation génomique, interactions entre cytokines (facteurs de croissance) et leurs récepteurs, perte de l’homéostasie tissulaire et l’émergence de clones cellulaires transformés, dissémination métastatique, interactions entre le stroma et l’épithélium, microenvironnement, cellule de cancer souches, micro-métastases, extravasation (sécrétion d’enzymes protéolytiques et migration cellulaire), croissance dans l’environnement tissulaire spécifique au sein de l’organe cible, invasion généralisée, cachéxie etc.
SECTION 3. La cellule cancéreuse : Caractéristiques générales de la cellule cancéreuse. Anomalies biochimiques, etc..
SECTION 4: Modes de propagation des tumeurs.
SECTION 5: Mécanismes moléculaires de l’oncogènése. Mécanismes d’activation des oncogènes, microenvironnement, etc.
SECTION 6: anti-oncogènes ou gènes suppresseurs de tumeur.
SECTION 7. Les gènes de réparation de l’ADN. Systèmes de réparation des mésappariements (mismatch repair) Système de réparation NER (Nucleotide Excision Repair), etc.
SECTION 6. Apoptose
SECTION 7 Télomérases
SECTION 8 Néoangiogénèse tumorale – facteurs de régulation, etc..
SECTION 9: L’Épigénétique du cancer.
SECTION 10. Les nouvelles découverts dans la biologie du cancer depuis ces six dernières années. Notamment dans les domaines suivants: The tumor microenvironment, Metastatic dissemination, Tumor immunology, Cancer stem cells, The epithelial-mesenchymal transition, Multi-step tumorigenesis Invasion and metastasis, Mutation of cancer cell genomes, expanded treatment of traditional therapy, Epigenetic contributions, MicroRNA involvement, The Warburg effect et autres.
PARTIE QUATRE: ANATOMIE PATHOLOGIQUE
SECTION 1 La cellule cancéreuse
SECTION 2: Critères cytologiques de malignité (atypies cytonucléaires)
SECTION 3: Signification des atypies cytonucléaires :
SECTION 4: Différenciation cellulaire
SECTION 5: Le tissu cancéreux
SECTION 6. Différenciation tumorale
SECTION 7: Stroma
SECTION 8: Malignité
SECTION 9: Reconnaître la malignité d’une tumeur
SECTION 10. Nomenclature
SECTION 11: Schéma évolutif des lésions anatomopathologiques : progression
SECTION 12: Etats et lésions précancéreux
SECTION 13: Angiogenèse
SECTION 14: Place des lésions précancéreuses dans la maladie cancéreuse
SECTION 15. Invasion
SECTION 16. Mode de développement tumoral
SECTION 17 Métastases
SECTION 18: Voies de dissémination
SECTION 19. Sièges et facteurs de survenue, aspects anatomo-pathologiques, métastases ganglionnaires, métastases viscérales, métastases dans la maladie cancéreuse, influence sur le pronostic etc.
SECTION 20. Prélèvements: Prélèvements cellulaires, prélèvements tissulaires, tissu frais, macroscopie, immunohistochimie, apport de l’anatomopathologie au diagnostic des tumeurs etc.
SECTION 21: Acquisition du tissu pour le diagnostic, apport de la cytologie, examens extemporanés, apport pour le pronostic, différenciation et histopronostic et apport pour le traitement etc.
PARTIE CINQ. LES ACQUIS ET LES CORRECTIONS DE LA CANCÉROLOGIE HOLISTIQUE ET INTÉGRATIVE
CONCLUSION
SECTION 1. Résumé sur l’importance du micro-environnemnt (terrain) de la malignité
SECTION 2: Résumé des “hallmarks” identifiés par le Professeur Weinberg et examen critique.
Plaidoyer pour une nouvelle lecture de ces “hallmarks”.
. La cancérogenèse et ses processus y afférents sont de nature davantage métabolique que génétique. Au plan clinique, cette détermination est cruciale. En outre, les phénomènes de la pharmacorésistance voire de la radiothérapie ont tendance à engendrer métastases et rechute. Par conséquent, un changement de paradigme, d’orientation thérapeutique et de santé publique est justifié
BIBLIOGRAPHIE SÉLECTVE
1. THE BIOLOGY OF CANCER, Robert A. Weinberg, Loose Leaf , 2014.
Résumé d’Amazon ci-après.
Thoroughly updated and incorporating the most important advances in the fast-growing field of cancer biology, The Biology of Cancer, Second Edition, maintains all of its hallmark features admired by students, instructors, researchers, and clinicians around the world. The Biology of Cancer is a textbook for students studying the molecular and cellular bases of cancer at the undergraduate, graduate, and medical school levels. The principles of cancer biology are presented in an organized, cogent, and in-depth manner. The clarity of writing, supported by an extensive full-color art program and numerous pedagogical features, makes the book accessible and engaging. The information unfolds through the presentation of key experiments that give readers a sense of discovery and provide insights into the conceptual foundation underlying modern cancer biology. Besides its value as a textbook, The Biology of Cancer is a useful reference for individuals working in biomedical laboratories and for clinical professionals.
Every copy of the book comes with an updated “Pathways in Human Cancer” poster and a DVD-ROM containing the book’s art program, a greatly expanded selection of movies, audio file mini-lectures, Supplementary Sidebars, and a Media Guide.
2. PRÉCIS D’HÉMATOLOGIE ET D’ONCOLOGIE, de Roland Merthelsmann (Auteur), Monika Engelhardt (Auteur), Dietmar Berger (Auteur), Spengler, 2011.
3. PRÉVENIR DU CANCER, CA DÉPEND AUSSI DE VOUS, éditions Odile Jacob, 2014, de David Khayat
4. PRÉCIS DE PSYCHO-ONCOLOGIE DE L’ADULTE, Darius Razavi, Nicole Delvaux et al
5. ANTICANCER: A NEW WAY OF LIFE, David Servan-Schreiber, Viking, 2008 (avec nouvelle éditions plus récente)
Ci-après, résumé d’Amazon
Anticancer has been a bestselling phenomenon since Viking first published it in fall 2008. Now, a new edition addresses current developments in cancer research and offers more tips on how people living with cancer can fight it and how healthy people can prevent it. The new edition of Anticancer includes: The latest research on anticancer foods, including new alternatives to sugar and cautions about some that are now on the market • New information about how vitamin D strengthens the immune system • Warnings about common food contaminants that have recently been proven to contribute to cancer progression • A new chapter on mind-body approaches to stress reduction, with recent studies that show how our reactions to stress can interfere with natural defenses and how friendships can support healing in ways never before understood • A groundbreaking study showing that lifestyle modification, as originally proposed in Anticancer, reduces mortality for breast cancer by an astounding 68 percent after completion of treatment • New supporting evidence for the entire Anticancer program
6. GUERIR ENFIN DU CANCER, Henri Joyeux, Edition Rochers, 2010
Résumé d’Amazon
” Voici un livre indispensable à tous ceux qui ne veulent pas avoir un cancer, à tous ceux qui veulent guérir, à tous ceux qui ne veulent pas avoir une récidive. Trop de cancérologues n’ont pas le temps de parler de prévention. Quand le cancer est là, ils considèrent que c’est trop tard et n’osent pas évoquer les causes, alors que si les causes premières persistent, les risques de rechute sont évidents… Accessible au grand public comme aux étudiants et médecins sur le terrain, ce livre répond à vos questions pour toutes les localisations cancéreuses, quel que soit l’âge ; il ose dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas : “L’épidémie” des cancers peut régresser… Avec les médecins généralistes, c’est le grand public solidement informé qui, par ses changements de comportements, parviendra même à tuer le cancer. N’ayez pas peur de lire et de diffuser ce livre, vous apprendrez beaucoup et votre santé sera optimale pour guérir, mais aussi, dépister et plus encore prévenir. En cinq ans, d’énormes progrès sont possibles, ils dépendent de chacun d’entre nous “.
7. CHANGER LA MORT, Léon Schwartzenberg, Albin Michel, 1977.
8. CANCER : Les Thérapies dont votre Oncologue ne Vous Parlera Jamais d’ Hélène DELAFAURIE
9. VOIES ALTERNATIVES DANS LE TRAITEMENT DU CANCER de Joseph Lévy, Editions Alphée, 2005:
10. LIVRES DE CHRISTIAN TAL SCHALLER: L’ALIMENTATION VIVANTE POUR VOTRE SANTÉ (Lanore), VACCINS, L’AVIS D’UN MÉDECIN HOLISTIQUE, HYGIÈNE INTESTINALE ET LA PRATIQUE DU JEUNE HOLISTIQUE, VAINCRE LA MALADIE, OUVRIR LA CONSCIENCE (Editions Vivez Soleil, 2004).
« L’urgence en cancérologie, ce n’est pas d’opérer, mais c’est de traiter les micro métastases. » Prof. POUYARD Institut Curie
“…le cancer est entièrement évitable et largement traitable, même avancé, mais à condition de ne pas voir un cancérologue conventionnel parce qu’ils ne sont pas sur la bonne piste ! (….). (Avec cette médecine, pour les cas qui utilisent surtout la chimio), la survie de cinq ans pour les cancer qui ont métastasés est de l’ordre de 2.5 pourcent. Les médecins alternatifs ont démontrés une survie de cinq ans entre 38 et 60 pourcent (et dadvantage) est possible. Les meilleurs docteurs alternatifs sont désormais réticents de suivre les patients qui ont eu la chimio et la radiation car ces traitements affaiblissent le corps et fortifient la tumeur. Ainsi, le cancer devient plus difficile à traiter, car ces traitements ne tuent pas les cellules souches du cancer, qui deviennent encore plus résistantes à la thérapie conventionnelle.  La réduction de la tumeur est  une perte de temps. L’objectif doit viser la survie et la qualité de vie. Se focaliser sur la réduction de la tumeur avec la chimio et la radiation est un jeu d’idiot”. Le Dr Gordon (2014)
Le Dr Gordon est un cancérologue depuis plus de 50 ans. Nous le connaissons depuis lontemps et il nous a accordé une interview pour notre documentaire.
Copyright 2015. Centre Pyrénéen de Bien-Etre Holistique et Christian Joubert.
Avertissement: Ce site est de nature éducative et aucune des informations dispensées peut être interprétée comme un avis médical. De même, nous ne sommes pas responsables des sites tiers invoqués à l’appui de nos observations.

Leave a Reply

Translate »
error: Content is protected !!