La Médecine Holistique pourrait résoudre le défi COVID 19 et la pandémie des maladies chroniques

Alors que les mesures hygiéniques de bon sens ainsi que le “social distancing” seraient bénéfique, en particulier la “distancing” de la pollution industrielle, de la toxémie généralisée, des excès de la médecine allopathique immuno-déprimante (1), de l’économie aliénante, du stress chronique, de la diététique officielle fondé sur l’idéologie, du système éducatif inadapté, de la destruction des forets et de la Nature, des méga-polis, du système juridique handicapé et de la politique normative, à quelques exceptions près, l’ensemble des mesures anti-COV 2 des fonctionnaires qui controlent le gouvernement sont porteuses de souffrances inutiles, de complications, de co-morbidités, d’énormes couts sociaux et de décès iatrogènes, y compris les décès liés à la dépression. (Source) Globalement, les couts en vie humaine du confinement et de la fermeture économique pourraient etre dix fois pire que le taux de mortalité COVID-19, (Source) lequel avoisinerait (selon quatre études y compris une étude sur un village allemand) le taux de mortalité de la grippe saisonnière. (Source). Surtout pour les économiquement faibles. A contrario, sur le front des billionaires, tout va bien, en quatre semaines de Coronavirus suivis de vagues de banqueroute et de chômage, ces individus ont empoché plus de 400 milliards de dollars en sus. (Source)

Notre position sur la politique sanitaire officielle

Les mesures du gouvernement ne sont pas holistiques. Les retombées de ces mesures en couts sociaux et en maladies iatrogènes risquent  d’etre beaucoup plus grave que sil n’y avait pas eu de confinement, à l’instar de la Suède et d’autres pays. Plus grave, les experts du gouvernement n’adressent pas l’essentiel qui est d’informer le Peuple des bien-faits de la médecine holistique pour ce qui est de la prévention et du traitement de la COVID 19, ainsi que d’autres pathologies dégénératives, y compris le vieillissement accéléré. Il y a plein de techniques holistiques qui puissent renforcer les capacités immunitaires du corps pour que l’ensemble du Peuple, y compris les personnes âgées, vivent mieux leur potentiel de vie au delà de cent ans sans souffrir de la pathologie COVID et ce, sans infectuosité. (Source)

Subsidiairement, à peu près toutes les mesures du gouvernement adressent en aval les symptomes de la COVID 19 et non les causes du SARS CoV 2, à l’instar du modèle de la médecine conventionnelle qui n’adresse pas les causes profondes des maladies dégénératives chroniques, que cela soit les maladies métaboliques, auto-immunes, neurologiques, cardio-vasculaires ou cancer.

C’est bien de préconiser de se laver les mains, d’éternuer dans son coude et de mettre un masque de filtration là ou il y a pollution et risques d’infection. Ces mesures d’hygiène devraient etre toujours respectées. Toutefois, pour résoudre ce défi COVID 19, ces mesures sont loin d’être suffisantes. En outre, la politique de confiner les enfants avec les parents voire les grand parents d’une famille risque de transformer un lieu familial en incubateur de virus. (Source)

       Les Bien-faits de la Médecine Holistique 

Les bien-faits de la médecine holistique comprennent autant la prévention que les traitements de toutes les maladies chroniques y compris la COVID 19 et le vieilllissement accéléré.

Pour nous, les faits que cette médecine “new millenium” puisse réduire de plus de 95 pour-cent les décès et la souffrance collective de toutes les maladies dégénérative, y compris la COVID 19 sont établis par une “overwhelming preponderance of the evidence”. (Voir notre ebook pour les références) et ce post.

                   L’urgence de mettre en oeuvre la Médecine Holistique

La médecine holistique est d’autant plus urgente à mettre en place que le paradigme médical allopathique est en train de produire de plus en plus d’effets pervers et de souffrance collective, y compris avec la COVID 19.

Entre beaucoup d’autres indicateurs, les maladies dégénératives (diabetes, cancer, obésité, cardiovasculaire, auto-immunes, infectieuses etc) comme l’inégalité sociale se sont exacerbées et continueront à s’empirer tant qu’il n’y aura pas de nouvelle civilisation fondée sur un nouveau modèle médicale et économique. En trois semaines, les ultra-friqués auraient empochés 280 billions de dollars de plus (Source) et Bill Gates et ses compères investissent dans un projet de “genetic engineering” via vaccinations qui altérerait le génome humain de façon permanente.

La Médecine conventionnelle, y compris la diététique conventionnelle (lesquelles sont en grande partie la cause principale de ces mutations virales) repose sur le modèle du taylorisme, l’application des memes standards d’une maladie pour les masses, sans tenir compte la singularité de tout un chacun, de la spécificité des bio-terrains, de l’individualité du génome et du microbiote. Au contraire, les experts de la médecine holistique préfèrent intervenir au niveau de la personne plutot que de sa maladie. En ré-équilibrant les grands axes de la santé holistique, soit en bonification, soit en dispersion, les déséquilibres et les maladies ont tendance à disparaitre. D’ou  anamnèse holistique, l’art de trouver les déséquilibres individuels en cause du patient.

               La Médecine Holistique continue a etre réprimée

Or, la médecine holistique continue a etre caractérisée et caricaturée par les experts de la médecine conventionnelle et les autorités de l’Etat comme “sectaire”, (Source) alors que la majorité des innovations et des importantes découvertes en médecine viennent de l’Holistique et ce qu’on appelle “médecine alternative” ou la “médecine innovante” voire “médecine sacrée”. En fait, d’après une étude exhaustive du Centre Holistique, la médecine holistique est la seule approche qui puisse assurer une “herd Immunity” sans grand danger et mettre une fin à la COVID 19.

Le Taux de Mortalité COVID 19 est semblable à celui de la Grippe saisonnière

La “sur-réaction” des autorités du gouvernement et la peur qui va avec n’étaient d’autant pas justifiées que le taux des morts du COVID 19 avoisine celui de la grippe saisonnière, qui est de l’ordre de 0.1 à 0.3 pour-cent des infectés.   (Source).

Si le taux de mortalité (case fatality rate) est si peu, c’est que les autorités de l’Etat en France ont négligé de faire les tests qui s’imposaient, surtout les tests sérologiques, lesquels démontrent que le COV 2 s’est déjà infiltrés un peu partout, et ce depuis au moins Janvier 2020 (en France).  Et que l’immunité naturelle (herd immunity) de la grande majorité des infectés ont eu raison du coronavirus.

En effet, plusieurs études montrent qu’il y a beaucoup plus d’infectés que les autorités annonçaient, jusqu’a plus de 80 fois. (Source A, Source B et Source C) C’est pourquoi le taux de fatalité est comparable à la grippe saisonnière.

Faute de tests génétiques de dépistage (reverse transcriptase PCR) ainsi que des tests sérologiques, certains virologues disent ne pas savoir si ces infectés asymptomatiques sont infectieux. (Source)

En effet, sans suffisamment de recul, il est difficile d’éclaircir cette question. Toutefois, l’on sait que les personnes atteintes du premier COV1 en 2003 ainsi que celui du Moyen Orient en 2012 et qui ont survécus sont immunisées contre ces souches de coronavirus et ce, sans être contagieux. (Source) Il y a donc une présomption que le CoV 2 conférerait aussi une immunité générale sans être pour autant infectieuse.

Pour le peu de cas des infectés qui seraient contagieux, ces cas ne sont pas encore bien étudiés et il pourrait y avoir des “false negatives” et “false positives” concernant les tests. En effet, l’on peut etre positif alors que le corps contient seulement des particules du SAR CoV 2. Sans l’ensemble du SAR 2 (spike proteins et tout le génome) dans le corps, il n’y a ni contagiosité, ni maladie. Ainsi, il y a deux types de résultats “positifs”. Les positifs sans danger, mesurés via particules du virus covid.  Les positifs entrainant un risque sérieux, mesurés via l’incorporation de l’ensemble du virus Cov !9, surtout les spike proteins et tout les génome. Dans ce cadre, une étude récente a montré en effet que les infectés qui survivent et retrouvent leur vitalité ne sont pas contagieux. (Source)

En outre, la majorité des patients infectés qui meurent décèdent des co-morbiités. Or, la majorité des médecins déclarent sur le certificat de décès la COVID 19 meme si le patient souffrait d’une maladie avancée, laquelle vient en deuxième, a titre de condition. Dans cette perspective, une étude a démontré que seulement 12 pourcent des personnes infectés qui vont dans les hopitaux sont réellement mortes du COVID 19.  Les autres patients infectés sont mort de leur co-morbiité, tel le cancer terminal, désordre cardio-vasculaire importants etc. (Source)

                Immunité Naturelle

La grande majorité des porteurs du Cov 2 sont asymptomatiques. Leurs cellules immunitaires leur ont conféré une immunité contre ce virus, via l’expression des anticorps protecteurs, notamment IGg et IGm. Jusqu’à aujourd’hui, il n’y a pas de preuves convaincantes que les infectés qui ont bonne immunité sont contagieux.

                  Protection préliminaire Holistique du SARS 2 CoV 2 proposée par Le Centre Méditerranéen Holistique

Dans les milieux susceptibles d’incuber des virus virulents, grippe, les sept coronavirus, les trois types de poliovirus, ebola et autres, les démarches suivantes sont conseillées:

(1). La distanciation physique, le rapprochement sociale, le port d’un “shield” protégeant l’ensemble du visage (plus efficace et moins dangereux que le masque), (2) le nettoyage des mains, habits, cheveux et chaussures (le gouttelettes du Cov-2 peuvent aussi retomber sur les chaussures),  et ce d’autant que des personnes infectées ou susceptible de l’être toussent et parlent fort. (Il a été démontré qu’une personne qui parle bruyamment peut projeter des gouttelettes aérosoliennes jusqu’a 18 feet).

Et en fin de journée, une douche chaude et le port de lunette orange qui bloque les rayons blues, ce qui favorise le calme et le sommeil réparateur.

(2). L’utilisation d’huiles essentielles anti-virales en diffiusion, dans les cheveux, sur la peau etc.  Ces huiles essentielles peuvent etre Incorporées aux l’huile de coco ou d’olive bio pour les peaux fragiles. L’utilisation holistique de l’eau oxygénée et du charbon activé peuvent etre deux compléments utiles selon le cas.

(3). Le renforcement et l’équilibre de l’immunité, Th1 (innée) et Th2 (“adaptif”) de l’immunité humaine via exercises, sommeil, héliothérapie et plusieurs compléments alimentaires, y compris le zinc, le selenium et, entre autres éléments que nous détaillons dans nos stages, la vitamine C.

Nous recommandions aussi la vitamine D via le bronzage à la plage et des séjours en pleine montagne et forets ou les molécules immuno-déprimantes du stress ainsi que les cellules immunitaires du corps se modulent et s’harmonisent en faveur d’une protection immunitaire générale et efficace. Certaines plantes, super-nutrients et champignons médicinaux peuvent aussi aider (Voir Stage)

(4). Le boosting de l’endothélium avec des techniques holistiques qui renforcent les “progenitor cells” et la “nitric oxide” en association avec certains nutrients, y compris la Co-enzyme Q-10. Cette approche est aussi pertinente parce que le SARS CoV 2 inhibe le récepteur ACE 2, ce qui détracte la cascade de la coagulation et encourage les micro-thromboses et la rigidisation des artérioles par lesquelles naviguent les cellules rouges qui apportent oxgène. La COVID 19 est autant une maladie de détresse respiratoire (tempêtes cytokines et chemokines) qu’une maladie de l’endothelium.

(5). L’amélioration des fonctions pulmonaires par l’Holistique, y compris via exercises respiratoires, via thérapie “Océan”, y compris l’iode et les oligo-minéraux de L’Océan. Les UV a, b et c du Soleil sont également conseillés puisque les virus ARN et ADN ne peuvent pas survivre dans un milieu riche en UV. A terme, certains aéroports préparent des lampes UV pour désinfecter les virus des milieux à haute fréquentation.

Pour celles et ceux qui ont des immunoglobulines  IGa déficients, une déficience en vitamin D, un groupe sanguin (A), certains polymorphismes génétiques et d’autres conditios et co-morbidités, la phase deux du programme de protection du Centre Méditerranéen Holistique serait utile, voir nos stages et le lien ci-dessus.

Discussion

Les faits suggèrent que c’est surtout les personnes à immunité défectueuse et frappées de co-morbités et manifestant une symptomatologie COVID-grave qui devraient se confiner dans leur domicile et-ou dans un centre de soin ou en pleine foret, en attendant que l’Holistique puisse intervenir et inverser le cours de cette maladie guérissable, meme chez  la grande majorité des personnes âgées. Deux tests RT-CPR seraient recommandés parce qu’il peut y avoir des “false-negative” jusqu’à 30 pour-cent. Les tests sérologiques peuvent etre complétés avec les tests dits “LRA”.

Du point de vue de la médecine allopathique, il n’y a pas de vaccins anti COVID 19 et quand il y en aura, ce virus SARS CoV 2 aura muté et les adjuvants de ce vaccins risquent d’etre toxiques, provoquant par là meme des complications iatrogènes. C’est la nature meme d’un virus, de muter via l’expression de nouvelles proteins afin de survivre et de se reproduire.

Ainsi, la meilleure immunité serait celle que le patient se fait naturellement et holistiquement soi-meme. C’est a dire qu’il faut entretenir, voir construire son immunité comme l’on construire pro-activement son “destin”.

L’immunité innée (TH1) est acquise, elle vient de la mère. Il faut donc l’entretenir activement via des  techniques holistiques concrètes que les experts du Gouvernement ne précisent pas. L’immunité adaptive (Th2) doit etre construite, renforcer. Entres autres, les lymphocytes T et B (qui produisent les anticorps) de l’immunité adapative doivent etre holistiquement moduler, ne serait-ce que pour éviter la spirale de la détresse respiratoires dont la tempête cytokine peut tuer le patient.

C’est le sens de jouer dans la boue et d’attraper des petites infections. Ces activités éduquent l’immunité, renforcant par là meme l’immunité globale, grace a quoi il sera possible par la suite d’éviter bien de dysfonctionnements immunitaires, de l’allergie aux désordres autoimmunes en passant par le cancer et la senescence cellulaires accélérée. A l’appui, les faits sont bien établis. Parallèlement, il y a un mode de vie holistique à mettre en place activement afin de bénéficier d’une bonne immunité adapative qui sera capable non seulement d’avoir raison des maladies respiratoire infectieuse comme la COVID 19, mais aussi d’autres maladies infectieuses, dégénératives et chroniques. C’est ce que nous enseignons dans nos stages.

Quant aux molécules de synthèse anti COVID 19, il n’y en aurait aucune qui serait efficace du point de vue de la guérison de la COVID 19. Meme l’hydroxyquinine a été démontrée peu efficace et dangereuse. Entre autres, une étude randomisée publiée dans le Journal Lancet en a conclu ainsi. (Source).

Toujours est-il que dans certaines circonstances dépourvues de l’Holistique, la quinine synthétique peut etre utile à condition qu’il y ait un apport en compléments ainsi qu’en alimentation anti-inflammatoire et holistique. Idem pour l’artémesia et plus d’une douzaine d’autres plantes et champignons médicinaux.

Conclusion Provisoire et Histoire de la Médecine

L‘Histoire de la médecine montre que la majorité des “innovations” en médecine viennent de la médecine dite “alternative” et “hérétique” celle qui est qualifée de “secte dangereuse” par certains representants des Gouvernements français, y compris ceux de Vichy et de l’Inquisition. 

Cette meme Histoire confirme aussi qu’un standard médical d’aujourd’hui sera à terme remplacé par un autre, souvent en mieux. Proust résuma cette constante avec pertinence.

“Medicine being a compendium of the successive and contradictory mistakes of medical practitioners, when we summon the wisest of them to our aid, the chances are that we may be relying on a scientific truth the error of which will be recognised in a few years’ time”. Marcel Proust.

Aujourd’hui, tous les quatre ans, la recherche médicale double. Or, le système de la médecine conventionnelle dont le fondement scientifique ultime dépend des couteux et long “double blind randomized clinical trials” prennent environ 17 ans pour qu’une nouvelle découverte médicale soit traduite dans la pratique clinique.

Dans cette perspective, la majorité des thérapeutes et médecins holistiques ne font qu’accélérer la mise en pratique de ces découvertes afin de favoriser le soulagement de la condition humaine et la guérison des maladies chronique et dégénératives, y compris la COVID 19 et sa détresse respiratoire dont meurt inutilement certaines personnes à immunité compromise, des désordres qui ne sont pas difficiles de prévenir voire guérir avec la Médecine Holistique.

Mais les professionnels holistiques compétents (tous ne le sont pas) ne peuvent pas publier les protocoles de guérison du mal-être généralisé sans risquer la persécution et  l’incrimination par le procureur de la République et de l’Ordre des médcines, deux institutions qui ont leur racines dans la culture de Vichy et de l’Inquisition, ce qui inhibe le bien-être de la Nation. D’autre minorités élitistes d’autres pays et institutions, y compris les USA et L’OMS, qui controlent la santé publique des masses sont aussi et souvent (pas toujours, juste souvent) frappés de cécité en la matière.

Cette conclusion du Centre Méditerranéen est le résultat d’une analyse exhaustive et d’une interprétation holistique des  faits. L’avenir dira si nous avions tort ou raison.

Pr. Joubert

 Ebook et stages en gestation

Dans notre ebook et stages en gestation, nous démontrons, pièces à l’appui, les limites de l’approche monolithique, dépassée et dangereuse du gouvernement pour ce qui est du COVID 19 ainsi que de la plupart des maladies infectieuses et dégénératives.

Parallèlement, nous démontrons aussi les avantages de l’approche hérétique, en particulier de la médecine holistique et subsidiairement, de la médecine traditionnelle chinoise.

On démontre aussi que l’on a pas besoin d’en arriver à la réanimation artificielle ainsi qu’à des médicaments à haut risque quand la médecine holistique peut agir en amont de façon efficace, sans dangerosité et avec peu de couts et de façon efficace.

En attendant d’achever ce travail, ci-après via le lien (Suite), quelques observations préliminaires sur les coronavirus et la virologie moléculaire.

(Suite)

Sur l’Holistique

“Never ascribe to malice that which is adequately explained by incompetence”  Napoleon Bonaparte.

Références

(1). Environ 20 pourcent des médicaments de la médecine allopathique moderne sont immuno-suppressives, c.a.d que ces médicaments détruisent le Système immunitaire. Si l’on ajoute les dégats des antibiotiques contre le système immunitaire et son microbiota, il y aurait bcp plus que 20 pourcent d’immunologie suppression. Des faits publiés.
(2). Les preuves de cette recommandation sont apportées par plusieurs études y compris celle du Département du Travail (OSHA) du gouvernement fédéral des USA.

“The history of Western medicine chronicles a struggle between two opposing ideologies of patient care. On one hand, the integrative Hippocratic view; on the other, the specialization view, with an ethically problematic depersonalization of the patient that coincides with the rise of pathologic anatomy and medical technology in the early modern era. Although the modern dominance of pathologic anatomy has yielded centuries of medical progress, at times it threatens to divide and reduce the patient to a silent sum of mechanistic parts. Recent changes in medical education have begun to address the need for holistic medical care. Only with careful attention to both the individuality of illness and the universality of disease etiology can physicians most effectively care for their patients”. (Source)

Texte en construction
2020 (c) Le Centre Méditerranéen de Bien-être Holistique et ses agents
Avertissements: Toutes les informations de ce site sont de nature éducative et ne constituent en aucun cas des conseils juridiques, médicaux ou techniques. Les liens fournis ne constituent pas une approbation formelle

Leave a Reply

Recent Posts

Recent Comments

    Categories

    Translate »
    error: Content is protected !!