Suite

(suite)…On a même crée, suite à un colloque sur la santé holistique que nous avions organisé au Prieuré de Marceval (lieu hérétique moyenageux) une liste “santé holistique” (dite Jus Cogens) qui a été officiellement retenue lors des élections Européennes en 2004, nonobstant quelques reflexes vichystes de la part de quelques Préfets qui nous a empêché de présenter notre liste sur l’ensemble de la circonscription Sud-Ouest. (1)
Puis, suite à une persécution “anti-secte” et une perquisition y afférente, nous avions été accusés de “soigner le cancer avec des feuilles de choux”. Accusations fondés sur l’idéologie vichyste vu qu’il n’y avait aucune plainte de patients et que nous n’avions jamais prétendu guérir le cancer avec des feuilles de choux. D’autre part, il y a eu des menaces de confiscation de notre domicile et de destruction de notre centre holistique. A cet harcèlement, s’ajoute une diffamation privée aggravée par un double harcèlement issu de l’inaction des agents de l’Etat.
En l’espèce, l’Etat ne fait rien pour condamner un groupe pseudo-scientifique qui se nomme “Psiram”, dont les agents calomnient impunément et sans fondement les centres de santé holistique ainsi que leur promoteurs, des Drs Henri Joyeux, Christian Tal Schaller à Brian Clément et, entre autres Christian Joubert, (2)  un groupe d’individus anonymes qui se cachent dans un pays obscure de sorte qu’il ne puisse pas répondre de leurs crimes, à fortiori être assigné en justice pour les chefs de calomnie et diffamation. (3)
Le principe de libre parole est un droit humain, chacun a droit à son opinion, fondée ou pas fondée. Toutefois, lorsque une personne qui publie en ligne une fausse allégation n’offre pas un moyen de rectification et-ou ne répond pas à une demande de rectification, puis cache son identité et enregistre son domaine internet dans un pays islamiste alors que l’Etat ne fait rien pour empêcher cette propagande malveillante et anti-médecine holistique, il y a problème. 
Rapellons que la France est l’une des seules Démocraties ou le système juridique “arbitraire”, qualifié “d’inquisitoire” est encore en place. Aucune grande Démocratie est animée de ce type de régime juridique, alors que tous les états totalitaires et fascisants le sont. Double problème. (4)
Toujours est-il que des Etats-Unis, ou Christian “le persécuté” a failli devenir Gouverneur de l’Etat de Washington, (voir ci-dessous), nous avions répondu aux inspecteurs en droit, pièces à l’appui.  Un dossier de plus de vingt pages qui a été envoyé simultanément à la police judiciaire de Paris, aux gendarmes de Prats de Mollo et à la mairie de Serralongue. Que nous publierons à terme via internet, si nous n’avions pas gain de cause.
Les agents “anti-sectes” de l’Etat nous ont pas répondu. (5) Vu le caractère arbitaire de cette manoeuvre intimidante, l’affaire est probablement éteinte. Toutefois, personne m’aurait rendu mes dossiers perquisitionnés. Perquisitionnés à la suite d’une entrée forcée dans  mon domicile et Centre. A fortiori, ces agents ne nous ont pas présentés des excuses. Un ensemble de discourtoisies qui engagerait la responsabilité de l’Etat.
Ainsi, présumant un retour à la Raison, nous prévoyons une réintégration en France dans les semaines qui suivent.

ElectionsSmileHairlower

“Graçe à la recherche scientifique et à l’approche holistique de la médecine, nous savions d’ores et déjà comment prévenir et guérir plus de 95 percent des maladies chroniques. Toutefois, le système politico-médico-juridique en place a tendance à nous empêcher de le faire, détruisant par la même la santé publique et les droits humains les plus fondamentaux dont nous bénéficions souverainement et ce, depuis la naissance. Ainsi, la clef du bien-être tant de l’individu que de la Nation réside moins dans la médecine conventionnelle de l’Etat, voire la recherche médicale que dans  l’innovation politique et la révolution juridique que seul le Peuple peut et doit instaurer”. Ok, on garde la médecine conventionnelle pour les urgences, mais pas pour les maladies chroniques, les faits sont indéniables, la médecine holistique est cliniquement et scientifiquement supérieure et doit devenir le nouveau standard”.  Christian Joubert
Screen Shot 2015-04-21 at 2.24.48 PM
Image du haut: l’emblème de l’institut de Justice Holistique dont la mission et d’alléger la souffrance humaine et animale précipitée par ceux et celles qui controlent l’Etat et l’organisation judiciaire et aggravée par celles et ceux qui préfèrent l’inaction à la conscience éveillée.  Les deux moyens de mise en oeuvre de l’Institut reposent sur la transparence  via pétition et l’approche holistique de la Justice. Tout dans le système politico-juridique n’est pas gangréné, mais nous sommes arrivés à un point ou la survie de la Nation est plus que menacée, que cela soit aux Etats-Unis, en France ou ailleurs. 
ACTIONS CIVIQUES
L’épanouissement du Bien-être holistique étant fonction des lois et de la reconnaissance de nos libertés fondamentales,  Christian a participé aux éléctions européennes (2004) graçe au soutien d’un groupe de patients et de professionnels de la santé en médecine intégrative et holistique. De même  en 2008 et 2012, mais dans l’état de Washington. En 2008, Christian a  recueilli deux fois plus de votes que le candidate du Parti Vert, devenant par là même la troisième force politique de l’Etat de Washington. Voir sa Présentation télévisuelle de candidature au poste de gouverneur de l’Etat de Washington, via son “Gubernatorial Plan of Action” en vue de changer les standards allopathiques pour qu’ils soient davantage en harmonie avec la science et l’intéret général. (pour le discours officiel de Joubert, il faut pointer, puis cliquer le curseur sur la minute 40, puis la seconde 25). L’un des sites de cette action civique.
Aujourd’hui, outre ses activités liées au Centre Pyrénéen, Christian est fondateur-directeurs de plusieurs Instituts aux Etats Unis dont la triple mission se focalise sur la protection et la promotion de la Science en matière de cancérologie, (ACRI), la protection et la promotion de la Vie via une longévité optimale pour tous (OLI) et la protection et la promotion des  Libertés Fondamentales erga omnès (HJI). D’autres instituts ainsi qu’une université de médecine holistique sont en gestation, mais inachevés.  Aussi, bientôt, un documentaire (avec livre) sur la cancérologie holistique sortira. Ce documentaire est animé de plus de 40 experts en cancérologie.  Pour le parcours scientifique, médicale et juridique du citoyen Christian, cliquez ici.
NOTES DE RÉFÉRENCES
(1).  Vu que nous avions introduit l’initative du bulletin électronique. Plusieurs préfets n’ont pas reconnu ce type de bulletin alors que d’autres Préfets l’ont reconnu. Il s’agissait de télécharger et d’imprimer le bulletin Jus Cogens via internet, puis de le déposer aux urnes.
(2). Entre autres propos calomnieux et diffamatoires, PSIRAM, après avoir diffamé les Docteurs Joyeux, Tal Schaller, Brian Clément et autres, écrit au sujet du Centre Jus Cogens (l’ancien Centre Holistique) et de Christian Joubert les propos suivants:  “Encore plus inquiétant le centre JUS COGENS  (,,,) de Christian Joubert[18][19], dans les Pyrénées Orientales, qui mentionne Anne Wigmore, Brian Clement, et dans les liens amis l’Hypocrates Institute[20]. Christian Joubert (avec son 2ème prénom Christian Pierre Joubert) est aussi le fondateur d’Essania International (villages écolos)[21] et d’Essenia France [22], qui, de fait, est le même centre sus-dit. (…) Le livre d’or de Mr Joubert est instructif[24], on y voit qu’il ne se contente pas de séjours pour apprendre à ses hôtes le régime crudivore, ou régime essénien, mais soigne des cancéreux selon ses méthodes. Il y a aussi une “Formation en droit de la médecine holistique”, c’est à dire formant les professionnels de la santé (médecins ou non) dans l’art de l’esquive judiciaire et la science de la résistance contre tout arbitraire attentatoire aux libertés thérapeutiques[25], l’animateur principal étant Christian Joubert: ancien professeur de droit public (Gonzaga law school, Wa State, USA et à Paris), naturopathe, agriculteur bio (certifié par Ecocert), expert-chercheur en cancérologie holistique, “field researcher” en santé optimale”. Joubert a écrit à ce groupe leur demandant de rectifier ces informations, qu’il n’était pas fondateur d’Essania International, qu’il ne “soigne pas des cancéreux selon ses méthodes” et autres indélicatesses. Aucune réponse de ce groupe dit Psiram.  Parfois, ce site ne fonctionne pas, auquel l’on peut voir ce pdf représentant cette page web, Source)
(3). “All authors use anonymous nicknames, and the site’s owner is unknown. The domain is registered via a company in Hong Kong. The anonymity is explained as due to negative experiences by identifiable critics of New Age beliefs”.  (Source: Psiram Wiki).
(4). Rappelons que la Commission droits humains du Congrès fédéral des Etats-Unis avait déjà condamné ceux et celles qui gouvernaient la France contre leur violations des droits de l’homme concernant ce que ces agents de l”Etat français qualifiaent de “sectes”, alors que les associations des droits de l’homme internationales ainsi que le Congrès fédéral américain qualifaient d’associations spirituelles. Dans l’atelier Droit médical (“protection judiciaire contre l’arbitraire en matière de médecine holistique”) du Centre holistique, Christian fait état de plus d’une douzaine de persécution contre des associations de santé holistique et contre leur promoteurs.
(5). Cette observation ne veut pas dire que les agents anti-sectaires  de l’Etat ne puissent pas faire un bon travail contre de vraies sectes dangereuses et mafieuses. Mais en perquisitionnant  un simple centre d’enseignement de santé holistique, lequel était en construction et fermé, quand j’étais en Amérique, ne me semble pas être conforme au droit, encore moins l’absence de réponse à mes lettres d’intérrogations.
liberté
SITE ET CENTRE EN RECONSTRUCTION
2015-16 (c) Le Centre Pyrénéen de Bien-être et de Médecine Holistique, ses agents et Christian  Joubert
Avertissements: Toutes les informations de ce site sont de nature éducative et ne constituent en aucun cas des conseils juridiques, médicaux ou techniques. Les liens fournis ne constituent pas une approbation formelle

Leave a Reply

Translate »
error: Content is protected !!